DISSOLVE : Banabila & Machinefabriek

Habitant depuis des années tous les deux à Rotterdam, les prolixes Michel Banabila et Rutger Zuydervelt étaient sans doute voués à collaborer ensemble un jour où l'autre. Evoluant en parallèle dans des registres où les points communs (field recordings, sons et texture d'instruments réels, électronique volontairement primitive) sont finalement moins nombreux que les différences, les deux artistes néerlandais n'ont pourtant démarré leur travail commun qu'en septembre dernier, en se promettant de prendre leur temps... jusqu'à ce que, emballés par leurs échanges de fichiers, ils accélèrent la cadence et sortent leur album commun bien plus rapidement que prévu. Impossible ici de détecter les sources de chacun, les neuf titres ayant été composés par un échange permanent de fichiers, chacun retravaillant l'oeuvre de l'autre jusqu'à ce qu'apparaisse un territoire nouveau, où les climats purement ambient se voient grignoter par des saccades électroniques, où les drones âcres côtoient des guitares parasitées. Ne se reposant jamais sur leurs lauriers, les deux compositeurs se livrent ici en toute candeur, comme s'ils découvraient juste leurs outils et font de Banabila & Machinefabriek un album sans cesse surprenant, qui mérite nombre de redécouvertes. Pratiquement indisponible dans sa version CD, cette superbe collaboration est en revanche

Jean-Francois Micard. 

youtube Twitter bandcamp-logo Facebook reverbnation soundcloud vimeo lastFM mixcloud Blogger

Music composer & sound artist. Michel Banabila has produced musical scores for numerous films, documentaries, video art, theatre plays & choreographies.